Nourrir la vie en soi

Sage-femme depuis 20 ans en Seine-Maritime, Patricia Duchateau partage depuis une dizaine d'années son activité entre la médecine occidentale en suivi de grossesse et la médecine chinoise avec l'acupuncture appliquée à l'obstétrique. Elle est l'auteure du livre Nourrir la vie - Bien-être et bien manger au fil de la grossesse selon les principes millénaires de la médecine chinoise. Rencontre.

QUAND ET COMMENT VOUS ÊTES-vous intéressée à la médecine chinoise et à l'acupuncture ?

Mon intérêt est né il y a une douzaine d'années à la suite d'une consultation chez un médecin acupuncteur pour soulager mon fils qui souffrait d'allergies importantes et d'asthme. Malgré un suivi régulier et un traitement en médecine classique, son état s'aggravait. Les bénéfices se sont fait ressentir dès les premières séances d'acupuncture.

Parrallèlement, j'observais, en salle de naissance, des résultats parfois spectaculaires chez des patientes traitées par aiguilles lors de leur accouchement.

J'ai convaincu mon chef de service de suivre une formation Inter Universitaire en acupuncture à la faculté de médecine de Rouen pour proposer aux femmes enceintes une médecine complémentaire.

Désormais bien reconnue, la médecine chinoise regroupe un ensemble de techniques issues d'une tradition vieille de plus de deux millénaires et la diététique y tient une place prépondérante.

EN QUOI LA DIététique chinoise est particulièrement intéressante pendant la grossesse ?

En diététique chinoise, il ne s'agit pas uniquement de manger correctement mais de nourrir subtilement la vie en soi. Les conseils que je donne sont finalement très simples mais d'une grande sagesse et sont applicables par toutes les femmes. Il ne s'agit pas d'interdire mais de consommer de manière raisonnée certains produits. La diététique chinoise nous apprend à n'abuser de rien et à ne se priver de rien.


Maternité des Feugrais-CHIELVR

La grossesse est le moment idéal pour repenser son alimentation.

quels SONT LES conseils simples que vous donnez aux femmes enceintes?

Il faut éviter le "triptyque infernal" : trop d'aliments crus et froids, trop de sucre rapide. La diététique agit considérablement bien sur les troubles digestifs. La constipation par exemple, se résout très facilement en s'alimentant mieux. En effet, l'eau du corps se répartit différemment pendant la grossesse. Il est donc important de bien s'ydrater avec un apport quotidien de fruits et de légumes. Ces aliments riches en eau vont amener à l'intestin cette humidité dont il a besoin. On privilégiera les fruits en début de repas ou en dehors en collation. Les excès pendant la grossesse vont créer des épuisements.

quelles sont les erreurs d'alimentation les plus courantes à éviter ?

La première grande erreur est de ne pas manger le matin ou de se contenter d'un jus de fruits "trop froid". Les femmes qui souffrent de nausées ont souvent envie d'une boisson fraiche pour calmer ce désagrément. Mais l'estomac a besoin, au contraire, de quelque chose de facile à digérer. Le jus trop froid va ralentir son travail et entretenir les nausées. Je recommande donc de boire quelque chose de tiède puis de manger.

La seconde erreur majeure est l'excès de sucre rapide avec notamment la surconsommation de boissons sucrées. C'est, il me semble, le grand responsable du diabète gestationnel. On ne le dit pas assez mais cette alimentation trop sucrée impacte la vie utérine et prédestine l'enfant à se tourner, à son tour, vers le sucre.

J'invite la plupart de mes patientes à réintroduire les sucres lents. Elles ont souvent, suite à des régimes à répétition, supprimé les féculents de leur alimentation. C'est un tort et souvent la source des fringales.

si vous aviez une recette à retenir ?

Je recommande souvent le velouté de lentilles corail dont je donne la recette dans mon livre. C'est simple et rapide à préparer. C'est goûtu et très riche en magnésium. On peut introduire dans la préparation d'autres laits végétaux, comme le lait de coco, pour varier les plaisirs.

qui avez-vous consulté pour vous aider à rédiger Nourrir la vie ?

Ce livre fait suite au thème de mon mémoire pour mon diplôme d'acupuncture obstétricale : L'alimentation de la femme enceinte selon les principes de la diététique chinoise traditionnelle. Pour le réaliser j'ai été accompagnée par le Dr Jean-Marc Eyssalet, fondateur de l'Institut de Développement des Etudes en Energétique et Sinologie. Il s'est intéressé très tôt au Tai Jiao L'éducation foetale, un ensemble de principes de vie, de comportement et d'attitude intérieure de la femme enceinte. Cet ouvrage montre à quel point est impacté par ce que vit sa mère.

vous pratiquez aussi l'acupuncture, quels sont les bienfaits de l'acupuncture pendant la grossesse ?

L'acupuncture peut se pratiquer tout au long de la grossesse pour accompagner la femme enceinte et soigner tous les petits maux du quotidien comme : la lombosciatique, l'insomnie, la fatigue, les nausées et vomissements, les reflux...

Quelques points d'acupuncture en complément des conseils diététiques vont permettre de soulager plus rapidement les patientes.

Nourrir subtilement la vie en soi
Dans ce guide accessible et pratique, l'auteure présente de manière simple et claire les grands principes de l'alimentation selon la diététique chinoise de la femme enceinte. En proposant des conseils et des recettes faciles à réaliser, l'ouvrage permet de comprendre tout en dégustant, comment la médecine chinoise a pensé l'importance d'une alimentation de qualité pour le bon déroulement de la grossesse.

Nourrir la vie
Bien-être et bien manger au fil de la grossesse selon les principes millénaires de la médecine chinoise de Patricia Duchateau. Centon éditions
 

 

Propos recueillis par Paquerette Grange

 

Sur le même sujet